NBA : Les grizzlies et la problématique des chaussures de stars


0

« On ne joue pas contre un joueur en portant ses chaussures, car ces stars ont déjà un avantage », assure-t-il. « C’est un peu notre mentalité : on joue contre quelqu’un, on ne porte pas ses chaussures. Ce n’est pas un manque de respect, pas du tout. C’est une question de mentalité. »

Sauf que la mentalité peut parfois s’opposer aux vieilles habitudes. Car quand on porte un style de chaussures pendant toute la saison, changer pour une soirée, c’est prendre le risque d’être « à côté de ses pompes » selon l’expression consacrée.

« Je ne change pas de chaussures », répond Xavier Tillman Sr, grand fan des Nike Zoom Freak. « Si on est à l’aise dans ces chaussures-là, alors il faut les porter », ajoute un Dillon Brooks désormais moins catégorique.

Il y a donc une solution simple à adopter pour les joueurs, pour Santi Aldama notamment : quand les Nets sont au programme, il porte ses Antetokounmpo, quand c’est Milwaukee qui défie Memphis, alors il met des Kyrie.

« Quand je joue contre Kevin Durant, je porte ses chaussures avec fierté », précise de son côté Brandon Clarke, qui a décidé de ne pas appliquer cette règle.


Like it? Share with your friends!

0

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Generated by Feedzy