Distinction-Taekwondo : Me Minayaha Coulibaly décroche le 9e DAN


0

La fondation Siakado a abrité ce mercredi 28 septembre la cérémonie de remise officielle du diplôme relatif à la ceinture noire 9e DAN de Me Minayaha Siaka Coulibaly. Devant parents, autorités administratives et politiques, maîtres, élèves et connaissances, Me Minayaha Siaka Coulibaly a reçu sa distinction des mains du grand maître Kim Young, pionnier du taekwondo en Côte d’Ivoire. Me Minayaha devient ainsi le premier africain à accéder à ce grade dans l’histoire du taekwondo.

Me Kim Young, qui a consacré 27 années de sa vie à l’implantation et au développement du taekwondo en Côte d’Ivoire, a traduit son admiration à Me Minayaha. Un athlète exceptionnel qu’il a découvert lors du 1er championnat de Côte d’Ivoire en 1975. « Il a été non seulement le champion de toutes les catégories. Mais il est également impressionné par ses performances et sa technique », a ajouté le Grand Maître sud-coréen. Me Kim Young s’est également réjoui de l’engagement de Me Minayaha dans la transmission de cet art martial sud-coréen à l’échelle mondiale.

Pour sa part, le premier responsable du sport en Côte d’Ivoire Paulin Claude Danho par ailleurs patron de la cérémonie, a exprimé sa joie face à l’insigne honneur fait à la nation ivoirienne par cette haute distinction à Me Minayaha. « Heureux sommes-nous d’avoir un fils qui décroche la ceinture noire 9e DAN », a-t-il dit. En outre, il a remercié Me Minayaha pour le repère qu’il continue d’être pour les jeunes générations de taekwondo ins. En sa qualité de parrain de la cérémonie, le ministre de l’agriculture Kobenan Kouassi Adjoumani dit ne point être surpris par ce grade de Me Minayaha. Qui est pour lui l’un des meilleurs de sa génération. Pendant plus de 2 ans qu’il l’a côtoyé en sa qualité de directeur de cabinet, il a remarqué en lui des vertus que sont « l’esprit d’amour pour la paix avec pour corollaire entre autres la discipline, la courtoisie, le respect d’autrui, et la tolérance à l’extrême, l’esprit du sens élevé dans ses responsabilités avec pour corollaire l’abnégation, l’altruisme, le don de soi pour la cause d’autrui, et surtout la rigueur dans la tâche. »

Heureux de se hisser au firmament du taekwondo africain avec ce nouveau grade, Me Minayaha Siaka COULIBALY a d’abord remercié DIEU pour sa vie qu’il a préservée. Car dira-t-il « sans la vie, je n’aurais pas pu passer ce grade ». Ensuite, ses remerciements sont allés à l’endroit du chef de l’Etat SEM Alassane Ouattara qui a mis les moyens financiers à sa disposition en 2008 pour lui permettre de suivre des soins afin de recouvrer l’usage de ses membres. Il a finalement traduit sa gratitude à feu Me Zirignon Arsène et Grand Maître Kim Young qui ont successivement assuré sa formation au taekwondo.

Cette ceinture noire 9e DAN que vient de décrocher Me Minayaha lui permet d’accéder au titre de « Grand Maître ». Il a à son actif une vingtaine de clubs de taekwondo fondés et plus de 2000 élèves parmi lesquels d’autres ont la ceinture noire 7e DAN. Pour rappel, le grand maître Minayaha Siaka Coulibaly est membre de l’académie mondiale de taekwondo et ancien président de la fédération ivoirienne de taekwondo (1995-2001 et 2005-2009).

Lebéni KOFFI







Like it? Share with your friends!

0

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Generated by Feedzy