La Côte d’Ivoire vise l’autosuffisance en produits sanguins