Mondiaux : une belle moisson pour l’Afrique