Joueur africain de l’année : Sadio Mané l’emporte haut la main