Élite Camp : La 2e édition s’achève avec de grands rêves


0

Les lampions se sont éteints ce samedi 16 juillet sur la deuxième édition de « l’Élite Basketball Camp ». Initiative de la fondation Jordan Nwora en partenariat avec ISP, cette deuxième halte a mis en lumière une centaine d’enfants de 14 à 18 ans. Tous satisfaits de la réussite de ce rendez-vous, athlètes, organisateurs et fédération ont dévoilé leurs rêves pour le futur.

« Franchement, c’est mon premier camp. Et je ne croyais pas pouvoir décrocher cette distinction de MVP. Mieux, ce camp m’a énormément apporté », s’est réjoui Tanoh Brayan, le jeune sociétaire d’Equinox et MVP du camp chez les garçons qui ajoute. « Je rêve de jouer en NBA ». Si le bonheur se lit sur le faciès des jeunes talents, il est également perceptible chez les organisateurs. « C’est un sentiment de fierté qui nous anime parce qu’au début ce n’était pas donné du tout. Mais vu la facilité avec laquelle nous avons travaillé avec la JNF et la réussite de ce rendez-vous, nous sommes fiers de ce que nous avons avait. Nous espérons réussir l’année prochaine et aller au-delà de notre contrat », a souhaité M’Bahia Hyves, le Directeur Général d’ISP.

Premier responsable du Basketball en Côte d’Ivoire, Coulibaly Mahama, le Président de la FIBB a tenu à soutenir cette initiative. Et il n’a pas caché sa joie au soir de ce camp tout en se projetant dans le futur. « Ce programme est un pilier du développement du Basketball en Côte d’Ivoire. Je veux donc dire merci à la fondation Jordan Nwora. Tout ce que Jordan Nwora vous donne, il faut capitaliser parce que le rêve pour nous c’est de battre le Nigéria et pour vous, jouer en NBA ». Pour sa part, le Colonel Samuel Ahmedu, le Président de FIBA Afrique Zone 3 a émis le rêve de voir dans quelles années ces fleurons de la balle au panier en Côte d’Ivoire évoluer en NBA et WNBA. « Mon rêve, c’est que les trois filles et garçons retenus pour l’académie aux États Unis puissent évoluer plus tard en NBA et WNBA », a-t-il soutenu. La fondation Jordan Nwora n’a pas manqué de remercier les athlètes et les acteurs tout en promettant la présence effective de Jordan Nwora l’année prochaine.

Au tableau des distinctions, retenons que Diakité Aminata (F) et Tanoh Brayan (G) ont été les MVP. Ils sont répartis à l’instar de tous les vainqueurs des différents concours avec des trophées, des maillots et des paires de chaussures. La centaine d’enfants et les coaches ont reçu des diplômes de participation. La FIBB quant à elle, repart un diplôme d’appréciation. Ivoire Sports Promotion, le partenaire sur cette édition a reçu un prix de la part de la fondation Jordan Nwora. Soulignons que trois filles et trois garçons ont été retenus pour intégrer une académie aux Etats Unis. Après Abidjan, cap le 24 juillet prochain sur le Nigeria.

Lebéni KOFFI







Like it? Share with your friends!

0

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Generated by Feedzy