Variole du singe : l’Afrique doit miser sur le dépistage (OMS)