Noel Tosi : « Le but de ma venue, c’est d’aller chercher le titre »


0

Relégué au terme de la saison écoulée en 2e division, l’Africa Sport envisage un retour express en Ligue 1. Et les Oyés s’y donnent les moyens d’atteindre cet objectif. Alain Gouaméné a été remercié la semaine dernière puis dans la foulée Noel Tosi a pris les rênes de l’équipe.

Le technicien français s’est livré au Quotidien Le Sport sur son rapide voyage en Côte d’Ivoire malgré l’approche de plusieurs sélections et de clubs sur le continent.

D’entrée, le français a donné les détails qui ont fait pencher la balance du côté des Aiglons. En raison de l’écart accusé sur la première place, Kuyo Tea Narcisse a jugé bon d’apporter un nouveau souffle à son banc. « Il se trouve que j’ai un ami, Kuyo Tea Narcisse, qui est président du club. Ils ont commencé la saison avec l’ambition de monter. Tout s’est très bien passé au début, avant de se gâter. Et après une défaite, qui les a mis à 7 points du leader, il m’a appelé pour me demander si je me sentais capable de remonter ce retard d’ici la fin de saison », a-t-il lancé. Avant de poursuivre sur la véritable raison de sa signature. « Je l’ai fait par amitié, mais aussi parce que je trouve que c’est un beau challenge à relever. Et surtout, je m’en sens capable. »

Lors de sa première sortie, le technicien français a envoyé un message fort à ses challengers directs. Face au WAC, l’Africa Sport a remporté la partie 2-1. Il compte sur son équipe et espère un faux pas du leader le Stade d’Abidjan pour se rapprocher de la première place. « Il reste 5 journées. Nous affrontons le deuxième le 20 juin. Si le Stade perd encore un point, ce sera une finale pour la première place », a-t-il lancé.

L’ambition est certes de monter mais Noel Tosi croit pouvoir envoyer les Aiglons vers le titre. « L’idée, le but de ma venue, c’est avant tout d’aller chercher le titre de champion. Je le répète, c’est un challenge très excitant », a assuré le français.

Noël Tosi n’a pas manqué de mettre en lumière l’unique raison de sa venue. Qui est juste le retour dans l’élite. Alors à la fin de l’exercice en cours de la Ligue 2, il ira monnayer son talent ailleurs puisqu’il est présent par amitié et à d’autres projets dans le viseur. « Le deal, c’est 41 jours pour permettre au club d’être champion. Je le fais par amitié. Avant d’être appelé, j’étais sur d’autres projets. Des sélections, des clubs africains, d’autres projets en Europe…  Je suis là pour rendre service et après, je devrais passer à autre chose », a-t-il conclu.

Chamade YAH







Like it? Share with your friends!

0

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.