Saga des Pros : Les ivoiriens frappent fort