Affaire Makosso et Sara Messan : un proche de Gbagbo interpelle


0

Le pasteur Camille Makosso a récemment révélé avoir « mangé le gibier » de l’humoriste ivoirien Sarra Messan.

Récemment, le Général Pasteur Camille Makosso, après avoir eu de parties de jambes en l’air avec la jeune web comédienne ivoirienne, Sara Messan, a laissé entendre sur la toile qu’il a « mangé le Gibier ».

Scandalisé par ces propos du père de la Marmaille, Blaise Lasm, jeune cadre du Parti des Peuples Africains de la Côte d’Ivoire (PPA-CI) a tiré à boulet rouge sur le Général Makosso. Il l’a fait savoir à travers une publication sur sa page Facebook ce dimanche 26 décembre 2021. «Y’a urgence à rebâtir la Côte d’Ivoire des valeurs, à reconstruire un nouveau pacte social », a écrit Blaise Lasm.

« Une société qui accepte sans sourciller que la femme soit chosifiée et animalisée au point de voir qu’une jeune dame peut être traitée de « gibier » à une heure de grande audience sur un plateau télé par un « pasteur » ( Le même qui pourtant avait en 2011 prononcé l’exclusion du PDT Laurent Gbagbo et de Mme Simone Ehivet Gbagbo de l’Église Évangélique en Côte d’Ivoire pour graves manquements à l’éthique chrétienne ) est une société en plein déclin moral », a vivement dénoncé le proche de Laurent Gbagbo.

Pour conclure, Blaise Lasm est revenu également sur le traitement réservé aux élèves réclamant les congés anticipés et conduits à Bimbresso avec le fameux « Colonel Zatayi » pour un « redressement civique ». « Y’a urgence à rebâtir la Côte d’Ivoire des valeurs, à reconstruire un nouveau pacte social sinon nous irons de mal en pis et ce n’est pas en ridiculisant des élèves désorientés devant des caméras qu’on apportera à nos enfants la vertu et le civisme nécessaire », a-t-il dénoncé.

Il a poursuivi en ajoutant : « Nos enfants et jeunes frères ont besoin de repères nobles et de solides valeurs morales. Et tant que les modèles que la société va leur proposer seront des gens qui n’ont rien d’autre à « vendre » que l’argent et l’exhibition de biens matériels, nos pupilles seront formatées dans le culte du matériel, de l’immédiateté, de l’avidité et de l’acquisition de biens par tous les moyens et bonjour les dégâts … Il faut face aux vrais problèmes, des vraies solutions et le problème de la Côte d’Ivoire nécessite une discussion plus large, plus inclusive et moins politisée sur l’État de la Nation », a dénoncé, Blaise Lasm.

Cet article Affaire Makosso et Sara Messan : un proche de Gbagbo interpelle est apparu en premier sur BUZZAFRIK.


Like it? Share with your friends!

0

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *