La Côte d’Ivoire cale encore pour le mondial


0

En cette fin d’année, la sélection nationale ivoirienne a été privée de mondial par les lions indomptables du Cameroun. Après avoir battus le Cameroun à Ebimpé 2-1, les ivoiriens ont laissé filer leur chance à Douala lors de la défaite 1-0. Le nul (0-0) concédé à Maputo a joué en défaveur de la Côte d’Ivoire. A la fin de ses phases de groupe, les Eléphants ont péché et sont restés à quai une deuxième fois.

Pour une deuxième édition consécutive de la Coupe du Monde, l’équipe ivoirienne ne verra pas une nouvelle fois la fête du football mondial. Dans une poule abordable, les ivoiriens ont perché lors du dernier match contre le Cameroun (1-0), synonyme de fin et donc pas d’accès aux barrages des éliminatoires. Accompagnée du Cameroun, du Malawi et de la Mozambique, la Côte d’Ivoire a fini deuxième de la poule D.

Les Eléphants ont pris part à six matches durant les phases de poule. Ils ont affiché un bilan reluisant de quatre victoires, un nul et une défaite avec dix buts inscrits contre trois encaissés. Plusieurs buteurs ont scoré. Il s’agit de Sébastien Haller, Max Gradel qui ont marqué à deux reprises chacun. Quand Ibrahim Sangaré, Jérémie Boga, Nicolas Pépé, Franck Kessié, Seri Jean Michael et Maxwel Cornet ont fait trembler une fois les filets.

Durant la première phase, la Côte d’Ivoire a croisé en prémices le fer face au Mozambique, rencontre qui s’est soldé sur un nul vierge de 0-0. Juste après, le choc Aller de la poule a eu lieu contre le Cameroun. Une rencontre réussie avec brio par les Eléphants sur un doublé de Sébastien Haller qui a permis de la remporter 2-1. Pour l’ultime match de la phase aller, les hommes de Patrice Beaumelle ont dominé les Malawites sur leurs installations 3-0. Max Gradel, Ibrahim Sangaré et Jérémie Boga ont été les buteurs de ce match. Trois jours plus tard, ils ont récidivé 2-1 grâce à Nicolas Pépé et Franck Kessié sur pénalty.

En position de force, ils feront le travail contre les Mambas 3-0 avant le déplacement pour le derby retour face au Cameroun. Ce succès portait les marques de Max Gradel, Maxwel Cornet et Seri Jean.

Le 16 novembre 2021 s’est disputé le dernier match pour l’unique place en barrages des éliminatoires Coupe du Monde 2022. Dans un stade Japoma bondé de supporteurs camerounais, les protégés de Beaumelle se montrent peu inspirés et finissent par craquer à la 20e minute, Karl Toko Ekambi inscrivait l’unique but de la partie. Malgré les offensives des ivoiriens en seconde période, la défense des lions a su contenir leurs assauts jusqu’au coup de sifflet final.

Ainsi, après son absence à la coupe du monde 2018, le drapeau ivoirien ne volera pas encore au Qatar à la prochaine Coupe du Monde.

Cependant, la seule note positive après cette déroute est la qualification pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations où les Eléphants tenteront de remporter un troisième sacre après ceux de 1992 et 2015.

Chamade YAH         







Like it? Share with your friends!

0

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *