Guinée: les Etats-Unis mettent la pression sur Mamadi Doumbouya, la raison


0

En Guinée, les Etats-Unis veulent « des mesures tangibles en vue de la tenue d’élections libres et transparentes ». 

Michael Gonzales, le sous-secrétaire d’État américain aux Affaires africaines, était en visite à Conakry du 1er au 3 décembre. Lors de sa conférence de presse de fin de mission, 3 décembre, Michael Gonzales a reconnu les mesures encourageantes que le CNRD a prises, notamment en libérant des prisonniers politiques, tout en incitant la junte « à publier une feuille de route accompagnée d’un calendrier ».

Il a invité les autorités guinéennes à prendre « des mesures tangibles en vue de la tenue d’élections libres et transparentes pour ramener le pays à un régime civil démocratiquement élu et à l’ordre constitutionnel » après le putsch qui a renversé Alpha Condé le 5 septembre dernier. « Lorsqu’il y a un coup d’État et que la transition s’éternise, il y a un risque que cela permette aux militaires de rester au pouvoir » a dit Michael Gonzales lors d’une conférence de presse à Conakry.

Le sous-secrétaire d’État américain s’est déclaré en faveur de « la mise en place très rapide d’un CNT », un Conseil national de transition qui doit être l’organe législatif de la junte. « Partout où cela a réussi (après un putsch), il y a eu une courte transition permettant le retour des civils au pouvoir », a-t-il insisté.

Pendant les trois jours passés en Guinée, Gonzales a rencontré des opposants au régime d’Alpha Condé et des responsables de la junte au pouvoir depuis le putsch du 5 septembre, dont le Premier ministre Mohamed Béavogui et le chef de ce putsch, devenu président de la transition, le colonel Mamady Doumbouya. Le sous-secrétaire d’État Adjoint Gonzales a également encouragé les autorités de la Guinée à coopérer avec la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) tout au long de la transition. Il a, enfin, exhorté la junte à organiser le procès des auteurs du massacre du 28 septembre 2009.

Cet article Guinée: les Etats-Unis mettent la pression sur Mamadi Doumbouya, la raison est apparu en premier sur BUZZAFRIK.


Like it? Share with your friends!

0

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *