Louis Sié Abraham (ABC) : « Je pars avec la bénédiction de l’ABC »


0

Arrivé à l’Abidjan Basket Club (ABC) depuis trois saisons, Louis Abraham Sié (22 ans, 179cm, meneur) fera sous peu ses valises pour s’envoler vers d’autres cieux. Un départ du jeune mondialiste 2019 en Chine avec la sélection ivoirienne sénior, du rouge et blanc qui n’est point lié à des mésententes avec les dirigeants encore moins ses coéquipiers. C’est d’ailleurs ce qu’il nous confie dans cette interview.

Après trois saisons passées à l’ABC, vous êtes annoncé sur le départ. Vous confirmez ?

Effectivement ! Je confirme cette information. J’ai même fait un post sur les réseaux sociaux pour confirmer mon départ imminent en bonne et due forme.

 Où allez-vous ?

Je préfère pour le moment garder ma prochaine destination secrète. Je pense qu’avec un peu plus de temps, tout le monde le saura. Et vous aussi…rire. Pour le moment, je n’ai pas quitté l’ABC pour un autre club. Je suis encore là.

Ce départ cette année était -il inscrit dans votre plan de carrière ?

Franchement je ne dirai, pas vraiment. Ce sont juste des choix de carrière. Et les choix, il faut les assumer à un moment donné de sa vie.

Ne seraient-ce pas des mésententes qui ont forcé ce départ ?

Non pas du tout ! Comme je l’ai dit, je garde de bons rapports avec ce club. Avec mes dirigeants que j’ai toujours pris comme mes propres parents. Avec l’encadrement technique sans oublier mes coéquipiers composés de mes aînés comme Stéphane Konaté, Désiré Koné et d’autres ainsi que les jeunes. Non, je ne suis pas en palabre avec quelqu’un. D’ailleurs je pars avec la bénédiction de l’ABC.

Après votre mondial en Chine, certains disaient que vous avez eu la grosse tête. Cela n’a-t-il pas créé des bisbilles avec vos aînés au point de ne plus vous supporter ?

Non, pas du tout. Je ne pense pas. Vu que jusque-là je ne garde que de bons rapports avec eux tous. Concernant « la grosse tête » je dirai que ce n’est pas bien de juger quelqu’un sans le connaître et le pratiquer. Sinon je n’ai jamais changé. Je suis resté le même.

Que gardez-vous de l’ABC Fighters ?

Je garde beaucoup de l’ABC. Mais c’est surtout l’état d’esprit que je garderai jalousement. La gagne et toujours la gagne. Toujours vouloir plus. La recherche de la perfection à chaque fois. Ne jamais se décourager. C’est top. Ce sont des valeurs que je conserverai toute ma vie.

Quels sont vos futurs challenges ?

Pour les challenges à venir, je pense que je ne suis pas encore apte à me prononcer là-dessus. Vu que j’attends ma prochaine destination. Mais en tout cas, ce sera m’imposer et gagner comme à l’ABC.

Réalisée par Lebéni KOFFI







Like it? Share with your friends!

0

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *