NBA : Les Warriors dos au Mur


0

L’été 2023 pourrait devenir très, très périlleux financièrement pour les Warriors. Les finances des champions en titre sont déjà dans le rouge, mais il est possible qu’à l’issue de la prochaine saison, s’ils ne sont pas prolongés avant, Jordan Poole, Andrew Wiggins Draymond Green soient libres.

Dès lors, les Warriors envisagent-ils de perdre leur intérieur, arrivé à Golden State en 2012 ?

« Non, non », répond Bob Myers, le GM de la franchise,pour The Athletic. « Clairement, sans équivoque, il n’est pas un joueur que l’on veut voir partir. Si on regarde son importance dans la franchise, ce qu’il a accompli, c’est évident que l’on va tout faire pour le garder avec nous. Je ne peux pas dire qu’il ne sera plus là, ces mots ne peuvent pas sortir de ma bouche. »

L’avenir immédiat de Draymond Green, c’est l’exercice 2022/23 à jouer avec les Warriors, pour défendre le titre conquis en juin, avant donc de prendre une décision lors de la prochaine intersaison.

Sa saison 2023/24 est en option (27.5 millions de dollars) et c’est lui qui décidera ou non de l’utiliser. S’il le fait, alors il restera une saison de plus et ne sera libre qu’en 2024. Sinon, ce sera dès l’été 2023, avec par conséquent le risque de le voir quitter la Californie.


Like it? Share with your friends!

0

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Generated by Feedzy