Le Maroc appelle à l’établissement de relations « normales » avec l’Algérie