Saison 2022-2023 : Formule et dispositions à prendre


0

Ce n’est pas encore officiel. Mais cela ne saurait tarder. Au sortir d’une réunion avec les membres actifs, la FIF a fait connaître à ceux-ci, les dispositions pratiques qui soutiendront la saison 2022-2023 des championnats de Ligue 1, Ligue 2 et D3.

Pour la saison 2022-2023, la Ligue 1 repasse à 16 clubs, 18 ans après, au lieu de 14 comme le nombre de participants auquel les observateurs s’étaient habitués depuis 2004. La dernière fois que le football ivoirien avait connu une telle hausse, c’était entre 2002 et 2003 avec la victoire de l’ASEC Mimosas au terme des 44è et 45è édition du championnat national.

Contrairement aux précédentes expériences où deux poules étaient admises, la première partie de la saison se jouera en poule unique de 16. Les 4 premiers seront reversés en Play-offs pour déterminer le champion, quand les 2 derniers (15è et 16è) seront relégués en Ligue 2.

Sur le banc, seuls les entraîneurs (principal et adjoints) détenteurs de la licence A seront habilités à officier. Quant à l’engagement à ce niveau, il s’élève à 500.000 Frs Cfa.

Pour la Ligue 1 et la Ligue 2, il n’y aura pas d’obligation de déposer une liste pour y prendre part. Par contre, une liste d’au moins de 20 joueurs professionnels devra être communiquée. Cette liste sera suivie à la lettre par la Ligue Professionnelle de Football, pour le respect du contrat de ces joueurs professionnels.

Concernant la formule en Ligue 2, deux Poules (A et B) de 13 seront admises. Les 1ers de chaque poule seront directement promus en ligue 1 la saison suivante. Les 2 derniers de chaque Poule (4) descendent en Division 3 (D3).

Pour cette division, l’entraîneur principal et son adjoint devront avoir obligatoirement la licence B pour officier. L’engagement à ce niveau s’élève à 200.000 Frs Cfa.

Pour la Division 3, 4 poules (2 de 10 et 2 de 9) seront en compétition. Les 1ers de chaque poule joueront les Play-offs et les 2 meilleurs monteront en Ligue 2. En ce qui concerne la relégation, les derniers (4) de chaque poule descendent en division régionale.

Le coach principal et son adjoint doivent présenter la licence C pour être sur le banc de l’une des équipes participantes. L’engagement culmine à 150.000 Frs Cfa.

Aussi, tous les joueurs enregistrés dans un club, pourront prendre part au championnat, qu’il soit en professionnel ou en amateur (Ligue 1 et Ligue 2).

Patrick GUITEY







Like it? Share with your friends!

0

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Generated by Feedzy