« Nous continuerons d’accroître le rythme de nos investissements en Afrique de l’Ouest » (Bolloré)