Gymnastique-Comp. Individuelle : 56 étoiles illuminent l’Agora


0

Cinquante- six gymnastes issus de 10 clubs se sont merveilleusement illustrés ce dimanche 29 mai à l’espace Agora de Koumassi C’était à la faveur de la compétition individuelle de Gymnastique artistique, une des joutes domestiques phares organisées par la fédération ivoirienne de Gymnastique (FIGYM) dirigée par Madame Suzanne Wolber. Et plusieurs talents ont brillé dans les différentes catégories au soir des débats magistralement orchestrés.

En catégorie poussine Fille, Flora Fofana la petite étoile venue du club Ponty a émerveillé tous les amoureux de cette discipline olympique avec une exécution de son enchaînement avec un art consommé. Elle remporte l’or avec 17.50 de moyenne devant Touré Grâce de Majestic 2e avec (17.40) et Yao Emmanuella de Magnific club 3e avec 17.10 de moyenne. Chez les cadettes, le graal est revenu à Kouakou Akissi de Comon avec 16.70 de moyenne. En séniors, Foto Auriane de Williamsville autrice d’un succulent passage a accueilli l’or avec 18.70 de moyenne. Kouadio Affoué et Kouassi Abohlé de Comon arrivent respectivement 2e (17.10) et 3e avec (16.70).

Chez les hommes, N’Goran Kamnan (Benjamins), Kpea Gosseman (Minimes) et Ouédraogo Jean (Cadets) ont brillé. Yao Kouadio de Comon s’adjuge la breloque en or chez les juniors avec 15.90 de moyenne. Angban Yao de Comon réussit la même performance mais cette fois chez les séniors avec une moyenne de 15.70. À l’issue de la compétition, Mme Suzanne Wolber, la présidente de FIGYM s’est félicitée du niveau. « Dans l’ensemble, le niveau des athlètes est bon », a-t-elle dit sans manquer de faire la lumière sur certaines difficultés des athlètes. « Il faut souligner que certains enfants travaillent dans des conditions très difficiles. Beaucoup s’entrainent dans le sable, sur le gazon voire sur la terre simple. »

Plusieurs démonstrations tirées du riche répertoire de la gymnastique artistique et acrobatique ont également meublé cette matinée de compétition individuelle. Après cette compétition individuelle, le cap sera mis sous peu sur celle réservée exclusivement aux équipes. Elle se disputera avec 6 athlètes par écurie. À la tête de la fédération ivoirienne de Gymnastique depuis 4 ans, Mme Suzanne Wolber rêve de repositionner cette discipline olympique à son plus haut niveau après dix ans de léthargie. Cela passe par la multiplication des clubs aujourd’hui à 12 sur l’ensemble du territoire national. A cela s’ajoutent la formation des encadreurs et la création de conditions adéquates pour permettre aux athlètes de mieux s’exprimer et briller davantage.

Lebéni KOFFI







Like it? Share with your friends!

0

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.