Le Général Camille Makosso sensibilise la jeunesse à propos du phénomène Porta Potty de Dubaï


0

L’influenceur ivoirien, Camille Makosso s’est invité dans le scandale du Dubaï Porta Potty. Cette pratique fait l’actualité depuis quelques jours et met à nu un vaste réseau de prostitution dont la capitale est Dubaï. Mais dont le mode opératoire dépasse l’entendement.

L’homme de Dieu et homme d’affaires, a décidé de parler et dévoiler les noms de personnes qui sont impliquées dans ce scandale. Pour cela, il a fait un direct depuis le mardi 03 mai pour les incriminer.

« Vous faites des posts depuis pour vous justifier, défendre, victimiser. Cela est du à quoi ?

s’interroge-t-il d’entrée dans son direct de plus de 2h sans toutefois nommer ces personnes.

Dans ce direct, Camille Makosso fait allusion à un
voleur qui sait bien qu’il vole. Mais vient par la suite pour se justifier. Il fait ainsi un rapprochement à ces individus qui font des sorties sur la toile pour se justifier. A bien y comprendre, il y a anguille sous roche selon l’influenceur.

Très en colère, Camille Makosso indique que cette
pratique appartient à des mafias, sectes pernicieuses. Sans langue de bois, il souligne que ces soi-disant influenceuses, n’apportent rien et ne donnent pas une bonne éducation aux filles africaines. Dans un autre post, il a invité la jeunesse à ne pas envier ces personnes et à ne pas s’adonner à de telles pratiques.

Par ailleurs, dans le lot des personnes incriminées, selon Camille Makosso avec des preuves à l’appui, on retrouve 14 tik-tokeuses, 11 miss, 13 mannequins, 2 animateurs télé et radio. Les pays les plus représentés dans le scandale sont le Congo avec 78 filles, suivis de la Côte d’lvoire (57 filles), du Cameroun (49 filles) et du Sénégal avec 43 filles.

L’article Le Général Camille Makosso sensibilise la jeunesse à propos du phénomène Porta Potty de Dubaï est apparu en premier sur INSTA-VIDEO.


Like it? Share with your friends!

0

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.