Farah évasif sur son avenir


0

Le quadruple champion olympique d’athlétisme, le Britannique Mo Farah, est resté évasif sur la suite de sa carrière, après avoir été battu, lundi, par un coureur inconnu, lors d’un 10.000 mètres sur route, à Londres.
Ellis Cross, 25 ans, s’est offert une victoire de prestige pour 4 petites secondes, Farah n’ayant pu faire mieux que 28 minutes et 44 secondes, une minute de plus que son meilleur temps sur ce type de course.
A 39 ans et alors qu’il n’avait pas réussi à se qualifier pour les JO de Tokyo, l’an dernier, en raison d’une blessure à un pied, Farah n’a rien laissé filtrer de ses intentions au sujet des Mondiaux d’athlétisme à Eugene (Etats-Unis), en juillet.Le médaillé d’or sur 5.000 et 10.000 mètres aux JO de Londres en 2012 et de Rio en 2016 a confié, au micro de la BBC, que, pour s’aligner, « votre corps doit être prêt », « il faut être dans le bon état d’esprit » et « capable de rivaliser avec les autres, ».
« Aujourd’hui, c’était un jour difficile. Ellis a très bien couru pour l’emporter ici. Mais il faut savoir où on en est. A cet instant, je ne sais même pas. Il faut prendre course après course et voir ce que le corps est capable de faire. Je ne rajeunis pas, n’est-ce pas ? », a-t-il poursuivi.
Après un passage par le marathon, Farah est revenu à la piste en 2020, mais cette défaite pourrait l’inciter à s’interroger sur la suite de sa carrière.
« J’ai fait de bons blocs d’entraînements, mais cela a été tellement, tellement long — neuf mois — depuis ma dernière course », a-t-il souligné. « J’aime ce sport et j’aime ce que je fais. J’ai eu une longue carrière mais il y a beaucoup de jeunes qui percent et c’est agréable de le voir », a encore estimé le coureur.


Like it? Share with your friends!

0

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.