Klah Dawa, la pépite qui explose


0

Les lampions se sont éteints sur les interclubs 2022 avec le premier sacre de l’Élite Athlétisme Club de San Pedro lors de la grande finale disputée le 13 avril dernier au stade Robert Champroux de Marcory. Un succès retentissant auquel Klah Dawa Ange Ella (15 ans), la fine fleur du sprint et du saut en longueur en Côte d’Ivoire, n’est point étrangère.

À côté des Djéhi Lou Yonan Chantal, la sensation venue de Daloa et de Zoueu Rolande Gban Helena de l’AS Trituraf de Bouaké, la reine du 800 m, Klah Dawa Ange Ella est celle qui a illuminé ces interclubs 2022. Révélée lors du tournoi Armée-civil-Scolaire-Universitaire, la grande fanatique de Murielle Ahouré et Ta Lou connait une ascension vertigineuse.

Poro village, le point de départ d’une idylle

C’est en 2019 que tout commence. Présent aux épreuves physiques à Poro village, Innocent Loua Goué, point focal de la FIA, responsable du pôle d’entraînement de San Pedro et président de l’EAC de San Pedro, tombe sous le charme du talent précoce de Klah Dawa Ange Ella alors en classe de CM2. Grâce à M. Klah Bernard, le géniteur de Ange Ella qui lui donne carte blanche pour polir sa fille et en faire une machine à succès, le technicien Innocent Loua réussit à l’intégrer au pôle d’entraînement. Après seulement trois ans de pratique de l’athlétisme, elle truste les premières places.

Des performances stratosphériques déjà !

Pour un coup d’essai, c’est clairement un immense coup de maître que réalise Klah Dawa Ange Ella. En effet, pour sa première saison dans les différentes compétitions officielles de la FIA, la petite reine de la deuxième cité portuaire de la Côte d’Ivoire enchaîne les bonnes performances. Dans les starting-blocks au stade Robert Champroux lors du tournoi Armées Civils Scolaires et Universitaires, la jeune crack boucle le 100 m en 12 »8 avec 4,98m au saut en longueur. Le 12 mars à Daloa aux Interclubs Zone B, Ange Ella réalise un chrono de 13 »1 au 100m et 4,32m au saut en longueur. Un mois plus tard au Champroux, elle se surpasse en réussissant 12 »3 au 100m et 4,75 à la longueur. Des performances stratosphériques pour une athlète de seulement 15 ans.

Le monde lui tend ses bras !

Satisfaite et fière de sa pépite, la fédération ivoirienne d’athlétisme (FIA) lui déroule le tapis rouge pour des joutes internationales. Trop jeune pour les gymnasiades prévues en mai en France, Klah Dawa Ange Ella connaitra les premiers frissons d’une compétition internationale au Ghana avant de s’envoler plus tard pour la Chine. C’est clairement un rêve d’enfant qui prend forme pour la jeune pétrucienne. Et ce n’est que le début…

Lebéni KOFFI







Like it? Share with your friends!

0

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.