Alassane Ouattara rejette la requête de Laurent Gbagbo et d’Aicha Koné


0

Le Chef de l’État Alassane Ouattara s’est adressé à la nation, ce 31 décembre, veille du nouvel an. Après avoir fait le tour des sujets clés de la nation, l’un des points attendus par l’opposition, notamment celui de la Libération des prisonniers dans toutes leurs composantes a été circonscrit. Ignorant ainsi la demande de Laurent Gbagbo et de Aïcha Koné.

Le président Alassane Ouattara est prêt à libérer des prisonniers sauf ceux en lien avec les crimes de sang. C’est à dire ; les forces de défense et de sécurité qui ont été interpellées après la crise post-électorale de 2010.

Le président Ouattara fait grâce à des prisonniers

« Mes chers compatriotes, en cette fin d’année 2021, j’ai procédé à la signature d’un décret de remise gracieuse de peine au bénéfice de près de 2500 détenus qui recouvreront la liberté. Bien évidemment, cette mesure ne concerne pas les personnes condamnées pour crime de sang. A-t-il annoncé. Pour le chef de l’état, il n’est pas question de la libération des militaires et autres chefs arrêtés pour crime en lien avec les crises.
Ce que Laurent Gbagbo aurait voulu

Pourtant, le 27 juillet dernier, lors de leur tête à tête, l’ex prisonnier de la CPI, Laurent Gbagbo avait demandé la libération des prisonniers dans toutes leurs composantes “. « J’étais leur chef de file et moi je suis dehors aujourd’hui. Eux, ils sont en prison. Et j’aimerais que le président fasse tout ce qu’il peut pour les libérer », a déclaré Laurent Gbagbo au sortir de sa rencontre avec Alassane Ouattara.

Incarcération des prisonniers de la crise post-électorale, un acharnement de trop

Il dit ne pas comprendre, cet acharnement contre les forces de l’ordre qui agissaient sur ses ordres. « Le militaire obéit au civil. Tu arrêtes le militaire et tu libères le civil » Il l’avait réitéré, le 22 novembre dernier lors d’une conférence de presse.

Aicha Koné ignorée par le chef de l’Etat

Tout comme lui, la chanteuse Aïcha Koné l’avait également exprimé. Ce qui lui a valu des coups de gueule de la part du député-maire de Gbon, Touré Alpha Yaya. « Moi en tout cas, mon espoir là. 2022 qui s’annonce là, si on dit que tous les prisonniers sont libérés, on sera tous heureux. Il aura une décrispation » a-t ’elle souhaité.

Malheureusement, leur appel a été rangé par le Chef de l’État Alassane Ouattara. C’est la deuxième fois que le Chef de l’Etat refuse de donner une suite favorable à la requête de son adversaire, après son adresse du 6 aout dernier, veille de l’Indépendance.
Source : Linfodrome

Cet article Alassane Ouattara rejette la requête de Laurent Gbagbo et d’Aicha Koné est apparu en premier sur BUZZAFRIK.


Like it? Share with your friends!

0

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *