La société civile ivoirienne juge « positives » les actions du C2D