Attaque au Mali: la CEDEAO exige une enquête


0

La CEDEAO a condamné mercredi, l’attaque qui a eu lieu à Mopti, au Mali, le vendredi 3 décembre 2021 et demande l’ouverture d’une enquête.

L’organisation sous-régionale a qualifié de lâche et de barbare la nouvelle attaque contre un camion se rendant à la foire de Bandiagara au Mali, ayant fait 31 morts, 17 blessés et d’importants dégâts matériels ». Dans son communiqué, la CEDEAO dit être profondément affectée par ce drame, « condamne fermement cet acte barbare contre des populations civiles et souhaite un prompt rétablissement aux blessés ».

L’instance sous-régionale « a demandé au gouvernement de diligenter une enquête conformément aux dispositions en vigueur » , de réitérer sa détermination à continuer à travailler avec les autorités maliennes dans la lutte contre l’insécurité et à soutenir les efforts visant à assurer le succès de la transition, conformément aux décisions des hautes autorités de la CEDEAO ».

Mopti est une ville et une commune au centre du Mali, chef-lieu du cercle et de la région de Mopti. Mopti, surnommée « la Venise du Mali », est située au confluent du Niger et de son affluent le Bani. Elle fait partie des villes les plus menacées par le terrorisme au Mali. Les attaques armées sont légion et font plusieurs victimes. Le taux des personnes déplacées augmente dans cette ville.

 

Cet article Attaque au Mali: la CEDEAO exige une enquête est apparu en premier sur BUZZAFRIK.


Like it? Share with your friends!

0

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *