Alcool, femmes, jeux de hasard : découvrez la vie de ces footballeurs qui ont fini ruinés


0

Le football est perçu comme le plus beau métier au monde du fait qu’il fait gagner des revenus faramineux, mais aussi et surtout à cause du rêve qu’il procure aux gamins issus de milieux défavorisés et qui se sont hissés en haut de la société grâce aux revenus que celui-ci leur permet de gagner en jouant dans les plus prestigieux clubs de la planète.

En fait, de façon générale, les stars du ballon rond vivent leur passion et leurs rêves dans une aisance financière sans conteste. Mais malheureusement, suite à une mauvaise gestion, à un mauvais choix sportif, à une blessure grave, à une addiction, un mauvais placement ou encore un entourage vénal, la carrière du footballeur peut être totalement brisée, sa vie même peut s’en retrouver anéantie, voir même, le joueur peut se retrouver ruiné. En effet, un certain nombre d’entre ces stars du football ont fini ruiné, et cela, pour diverses raisons. Ainsi, voici des footballeurs qui, après avoir amassés une fortune pendant toute leur carrière, se sont complètement retrouvés ruinés, en fait, ils sont devenus pauvres :

1. Emmanuel Eboué, Côte d’Ivoire:

Les amateurs de football ont été choqués par la nouvelle de la chute soudaine de l’ancien pensionnaire de l’ASEC MIMOSA d’Abidjan, Emmanuel Eboué. En effet, né le 4 juin 1983 à Abidjan, Emmanuel Eboué a fait ses premiers pas dans le foot à l’académie de l’ASEC jusqu’en 2002. Puis, il signe cette même année au KSK Beveren en Belgique. En 2004, Arsenal le recrute et là, il devient une des stars des Gunners aux côtés des Thierry Henry et autres. Il reste dans le club londonien jusqu’en 2011, ce qui lui permet d’amasser une fortune colossale. Entre 2011 et 2015, il joue à Galatasaray en Turquie avant de signer à Sunderland en Angleterre en 2016. Mais malheureusement il ne jouera pas un seul match sous ses nouvelles couleurs à cause d’un litige juridique, car il n’avait pas payé son agent. Puis s’en suivront, courant 2016 – 2017, des déboires familiaux, son divorce, une dépression et d’autres difficultés qui le poussent à une tentative de suicide. Et l’issue de ceci surtout son divorce d’avec sa femme belge, Aurélie Bertrand, il perd toute sa fortune et se retrouve sur la paille. Ainsi, sans le moindre sou, l’ancienne star d’Arsenal a confié qu’il s’est même retrouvé à la rue où il a dormi sur des bancs. Il a même affirmé avoir encore aujourd’hui besoin d’antidépresseurs.

2. Rashidi Yekini Nigeria:

Né le 23 octobre 1963 à Kaduna (NIGERIA), Rashidi Yekini était un attaquant hors pair. En effet, étant surnommé le taureau de Kaduna, L’ancienne machine à marquer du Vitória Setubal au Portugal (90 buts en 114 matches), est en effet resté célèbre pour avoir inscrit le premier but de l’histoire du Nigéria en Coupe du monde contre la Bulgarie en 1994. Il a également emmené son équipe vers une victoire finale en Coupe d’Afrique des nations la même année. Par ailleurs, meilleur buteur de l’histoire des Super Eagles, Rashidi Yekini commettra malheureusement un mauvais choix en quittant le club portugais, et depuis lors, il errera de club en club, sans jamais retrouver son lustre d’antan. Ainsi, après sa carrière, Yekini est rongé par les mauvais choix et la maladie. Il connaîtra une véritable déchéance et il sera abandonné de tous. Décédé le 4 mai 2012 à Ibadan (NIGERIA), la légende du football nigériane Rashidi Yekini perdait la vie à l’âge de 48 ans des suites d’une maladie neurologique. Seul et fauché, l’ancient attaquant Yekini est mort dans la misère, bien loin de ses années de gloire durant lesquelles il a fait trembler les filets d’Afrique et d’Europe. 

Si la fin de la vie de Yekini est particulièrement tragique, il faut cependant reconnaître qu’il n’est pas le seul grands footballeurs qui a fini sans sou après sa carrière, car ces derniers sont légions. Tél est le cas de George Best.

3. George Best Pays de Galles.

Difficile de ne pas évoquer le cas de George Best, le légendaire attaquant de Manchester United qui était considéré comme l’un des footballeurs les plus doués de sa génération (Ballon d’or en 1968). Mais malheureusement, étant le roi des excès, ces pratiques ont accéléré sa chute en dehors du rectangle vert. En effet, après sa retraite sportive en 1983, le Nord-Irlandais a tout perdu en raison de son addiction aux jeux, à l’alcool et de ses dépenses en voitures de luxe. Il a même reconnu : << “J’ai claqué beaucoup d’argent dans l’alcool, les filles et les voitures de sport, le reste, je l’ai gaspillé” >>, dans une citation restée célèbre. George Best a dû même vendre ses trophées pour avoir de quoi payer ses factures. Ainsi, son mode vie peu sain aura finalement raison de lui en 2005.

4. Paul Gascoigne Angleterre:

Ce sont en partie les mêmes maux qui rongeront quelques années plus tard Paul Gascoigne, l’enfant terrible du football britannique. Le goût prononcé de “Gazza” pour l’alcool lui a littéralement pourri la vie, accélérant son inexorable descente aux enfers. Ruiné et souffrant de dépression, l’ancien fantasque milieu de terrain ne sera jamais parvenu à gérer son après-carrière. Aujourd’hui, Gascoigne ne fait plus parler de lui que dans les tabloïds anglais.

5. Ronaldinho Brésil:

Plus récemment, ce sont les déboires d’une autre ancienne star du ballon rond qui ont fait l’actualité. En effet en 2018, la justice brésilienne découvre avec étonnement que Ronaldinho ne dispose plus que de 6 euros sur son compte bancaire. Criblé de dettes, l’ex-star du FC Barcelone, qui a presque tout gagné dans sa carrière, était dans l’incapacité de payer une amende de plus de 2 millions d’euros pour construction illégale. Si la vie en dehors des terrains du Ballon d’or 2005, connu pour ses frasques, a toujours été peu compatible avec la pratique du sport de très haut niveau, la situation du Brésilien s’est encore dégradée il y a de cela quelques années. Englué dans une affaire de faux passeports, l’ancien virtuose avait passer plusieurs mois en prison au Paraguay.

C’est vrai que le football moderne paie très bien, c’est un fait. Mais il faut savoir gérer sa fortune au cours de son moment de gloire sinon comme ces exemples l’ont montré, on risque de finir sur la paille, c’est-à-dire complètement ruiné.

Cet article Alcool, femmes, jeux de hasard : découvrez la vie de ces footballeurs qui ont fini ruinés est apparu en premier sur BUZZAFRIK.


Like it? Share with your friends!

0

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *