El.CM 2023 : Eléphants diminués, mais pas désemparés


0

Les qualifications pour la Coupe du Monde 2023 ont démarré sur le continent africain. La Côte d’Ivoire entre en lice sur le coup de 16h Gmt. Sensationnels lors de l’Afrobasket 2021, les vice-champions d’Afrique se présenteront diminués, mais pas désemparés face à l’Angola, qui accueille chez elle la première fenêtre de la course vers les Philippines, le Japon et l’Indonésie.

Matthew Costello, Nisré Zouzoua, Charles Abouo et Deon Thompson. Des absences de taille chez les Eléphants qui s’apprêtent à défier les Palancas Negras à Benguela. Et comme si cela ne suffisait pas, la blessure de dernière minute d’Amadou Sidibé est venue réduire à 11 le groupe de Natxo Lezkano. Une réalité moulée dans les conditions extrêmes de préparation qui sont loin d’avoir entamé l’état d’esprit de Stéphane Konaté et de ses coéquipiers.

« Nous ne sommes pas à notre première compétition sur le continent. Nous sommes avertis et prêts mentalement pour affronter n’importe quelle situation », a confié le capitaine courage de la sélection ivoirienne qui n’est pas que prête mentalement. Car, malgré l’absence d’assistance et la longue attente qu’ils ont été obligés d’observer à Luanda, avant de gagner Benguela, la veille du premier match, les Eléphants ont pu bénéficier de séances d’entraînement, grâce à la sollicitude de l’Ambassade de Côte d’Ivoire en Angola.

La révision des gammes pour une réintégration d’Assémian Moularé et la remise à niveau de Nathan Lionnel, les deux rookies des Eléphants a permis de créer une nouvelle homogénéité au sein d’une équipe d’expérimentés. Puisque Natxo pourra s’appuyer, en plus de Stéphane Konaté, sur Solo Diabaté, Edi Guy Landry et Vafessa Fofana qui intègrent peu à peu le cercle des cadors des Eléphants.

Une équipe plus que jamais soudée et déterminée à relever un nouveau défi, celui de réaliser un parcours sans faute dans cette première fenêtre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2023, dans le groupe C. Et cela passe par l’Angola qui fait chez elle office de favorite de la poule.

Patrick GUITEY à Benguela







Like it? Share with your friends!

0

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *