La CAF s’inquiète et interpelle les autorités