Grande Bretagne : cette maladie très rare l’a transformé en squelette vivant (photos)


0

Les traits physiques de cet adolescent de Grande Bretagne peuvent donner l’impression qu’il s’agit d’un acteur de film de science-fiction.

Dans un article, paru dans les colonnes des médias britanniques, un adolescent raconte sa mésaventure, car il souffre d’une maladie extrêmement rare, qui, selon les experts de la santé, ne touche que 13 personnes dans le monde. Cette maladie empêche le patient, atteint, d’emmagasiner de la graisse, lui donnant un aspect squelettique.

Malgré son aspect maigrichon, le jeune garçon ne baisse pas les bras. Dylan Lombard, 18 ans, s’est confié à un journal local, à propos de son état d’esprit, face à ce mal. « Je suis bien plus que ma condition, c’est pourquoi je pense qu’il est si important de partager mon histoire », a-t-il déclaré, à l’agence de presse Caters, à propos du combat courageux qu’il mène, tous les jours de sa vie.

 

Selon les experts du Centre d’information sur les maladies génétiques et rares, rapportés par les sites scientifiques, le natif de Glasgow, en Écosse, souffre du syndrome d’hypoplasie mandibulaire-surdité-progéroïde, ou syndrome MDP, une maladie du vieillissement prématuré, qui empêche le stockage des tissus adipeux par voie sous-cutanée. Il en résulte une mâchoire inférieure trop petite, une surdité et un « nez en bec ».

Comme la maladie ne touche que 1 sujet sur 600 millions, Lombard n’est que l’un des 13 patients MDP enregistrés sur la planète.

Il a fallu 10 ans de rudes combats et des aller-retour incessants, à l’hôpital, avant que les médecins ne finissent par diagnostiquer, officiellement, le mal, informe Caters.

Le jeune garçon courageux déclare que sa mère lui acheté un appareil-photo, et il a décidé d’aller au-devant de la scène. « À 15 ans, ma mère m’a acheté mon premier appareil-photo et je n’ai pas regardé en arrière. »

Cet article Grande Bretagne : cette maladie très rare l’a transformé en squelette vivant (photos) est apparu en premier sur BUZZAFRIK.


Like it? Share with your friends!

0

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *