La Covid-19 a entraîné une « forte augmentation de la dette » de l’Afrique