Lutte : La Fil réussit son pari


0

Le samedi 13 novembre 2021, le parc des sports de Treichville a abrité le championnat national de lutte africaine. C’est au total 252 athlètes issus de différentes ligues qui ont pris part à cette compétition.

Ce tournoi a pris en compte toutes les catégories c’est à dire des poussins jusqu’au senior. Les meilleurs se sont démarqués et ont pris le dessus sur leurs adversaires. Plusieurs tireurs se sont succédés dans l’arène. La palme est revenue à Océan au classement par équipes.

Honoré Allou, le président de la fédération ivoirienne de lutte (FIL) s’est réjoui de la réussite de la compétition qui a vu la participation de plusieurs villes de l’intérieur du pays. « En tant que premier responsable de la fédération ivoirienne de lutte, je suis satisfait. Satisfait déjà, vu l’engouement que suscite cette phase finale du championnat national de lutte africaine. Je suis satisfait du nombre important de participants venus de l’intérieur du pays », a-t-il indiqué avant de poursuivre. « C’est dire que, nous faisons tout pour développer la lutte au niveau de l’intérieur du pays, faire connaître la lutte et toutes ses valeurs qui sont à l’intérieur du pays. Et donc, nous sommes vraiment satisfaits de ce que nous avons vu aujourd’hui ».

Les ligues de San Pedro, Bouaké, Gagnoa, Lozoua et Zouan Hounien étaient présentes à ce championnat national. Océan a dominé les débats devant Winners Blessing deuxième et Aslom troisième au classement. Un jour plus tard, le cap a été mis sur le championnat national de lutte olympique.

Chamade YAH







Like it? Share with your friends!

0

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *