Sébastien Haller : « Répondre présent, montrer notre statut »