Eli CDM 2022 : Patrice Beaumelle « l’état d’esprit est bon »


0

Les Éléphants sont en Afrique du Sud pour affronter le Malawi dans le cadre de la 3e journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022. Le sélectionneur national s’est confié à son arrivée à Johannesburg sur l’état de ses joueurs et a fait une petite mise au moins concernant les absents.

Patrice Beaumelle est conscient de l’enjeu du prochain match des éléphants. Les ivoiriens pourront ainsi prendre l’ascendance sur les camerounais en cas de victoire. Mais connaissant les équipes africaines, il sait qu’il tombera sur une équipe joueuse qui tentera de réaliser un bon match.  « J’ai beaucoup de respect pour le Malawi. C’est une équipe à craindre qui joue avec leur force, beaucoup de vitesse, beaucoup de pressing. Ils ont un point derrière nous, ils ont trois points et s’ils gagnent les éléphants, ils auront six points », a-t-il déclaré.

Concernant les absents, il a tenu à clarifier certaines informations. Le seul absent de ce regroupement sera Wilfried Singo qui a eu une blessure suite à la rencontre du week-end dernier en championnat et avec le court délai dans les formalités, il ne viendra pas. Quant Sébastien Haller, il attend la venue de son bébé pour rejoindre les autres si tout se passe bien après l’accouchement. « Nous sommes arrivés à 24 nous attendons toujours Sébastien Haller et tout le monde est déjà au courant de la situation personnelle. Donc, j’espère que tout va bien se passer pour la maman, le bébé qui arrivera d’ici les prochaines heures. Donc l’accord qu’on s’est mis lui et moi est qu’il rejoindrait le groupe lorsqu’il saurait que son épouse et le bébé sont en bonne santé. Wilfried Singo, il ne sera pas là .il a ressenti une gêne au niveau du pubis, une pubalgie avec son club après le match de la Juve », a confié le technicien français.

Une bonne ambiance règne dans le groupe et tous les Éléphants sont prêts à défendre les couleurs de la patrie avec l’espoir de rentrer avec les trois points. « L’état d’esprit est bon. Je sais les enjeux primordiaux que l’on a pour se qualifier dans cette poule pour la coupe du monde. J’essaie de faire au mieux avec les forces vives du moment. Et sachez que le moral des troupes est très bon parce que nous savons que faire une coupe du monde dans une carrière d’un footballeur ou d’un entraîneur, c’est tous les quatre ans déjà et ce n’est pas facile surtout en Afrique. Donc croyez nous que nous allons donner le maximum comme au mois dernier face au Mozambique et contre les lions indomptables à Ebimpé », a-t-conclu.

Chamade YAH







Like it? Share with your friends!

0

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *