Infrastructures Sportives CAN2023 : Les travaux du Felicia avancent


0

 Démarrés en Novembre 2020 dans le cadre de la construction, l’équipement et la réhabilitation des infrastructures sportives devant abriter la Coupe d’Afrique des Nations de Football (CAN) de 2023, les travaux du mythique stade Félix Houphouët Boigny en réhabilitation, avancent. Et ce, dans le respect des délais annoncés selon l’Office National des Sports (ONS).

Selon les Experts, 71 pieux sur 202 ont été déjà réalisés.  Soit un taux d’exécution des pieux bétonnés de 35 %. Ces pieux sont des ouvrages dissimulés en profondeur dans le sol qui vont servir de piliers au stade. En outre, d’autres travaux ont lieu sur le site et concernent les gradins et les travaux d’étanchéité et de ponçage.

La démolition et la dépose de ce stade ont été réalisées à 83%. Ainsi, à mi-parcours ; l’ouvrage que réalise MOTA ENGIL (structure Portugaise) avance dans le délai imparti. D’un coût de 65 milliards, ces travaux comprennent le terrassement général, la réhabilitation complète de l’aire de jeu en gazon naturel, la réhabilitation de la piste d’athlétisme, la mise en place d’une couverture complète en metalo-textile pour l’ensemble des gradins, la réhabilitation des locaux existants. Les travaux de reconstruction de l’infrastructure doivent durer 18 mois.

 Le Stade Félix Houphouët Boigny d’Abidjan-Plateau couvre une superficie de 5,43 hectares et aura une capacité de 34000 places. La fin des travaux est très attendue par le monde sportif à bientôt un an de la CAN 2023 d’abrite la Côte d’Ivoire.

Arnaud Didier OUALLO







Like it? Share with your friends!

0

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *