Taekwendo:Passage de Grades Kukiwon  : Abidjan accueillera plus de 400 taekwondo’ins du monde


0

En marge de l’inauguration officielle du centre sportif, culturel et des TIC ivoiro-coréen Alassane Ouattara prévue le 28 octobre ,la Fédération ivoirienne de Taekwondo ( FITKD) avec à sa tête Me Bamba Cheick Daniel a décidé de frapper un grand coup.Celui de permettre à la Côte d’Ivoire d’abriter son deuxième passage de grades Kukiwon après le premier en 2014.L’annonce de la tenue de ce rendez-vous sportif international a été faite par le Patron du taekwondo ivoirien ce mardi 28 septembre au coeur du centre ivoiro-coréen en présence du Grand Maître Kraidy Lucien ( CN 7e DAN Kukiwon) et Me Koné Souleymane Roël ( CN 6e DAN Kukiwon) lors d’un point presse.

« C’est un évènement majeur  et de grande envergure qui se prépare en  Côte d’Ivoire.C’est la marque de fabrique de notre comité directeur.La Côte d’Ivoire va à nouveau devenir le plaque tournante du taekwondo mondial »,a indiqué Me Bamba Cheick Daniel dans ses propos liminaires présentant ce deuxième passage de Grades prévu en deux volets.Le premier concerne 324 pratiquants dont 250 ivoiriens qui iront à la recherche des ceintures de grades supérieures le 25 octobre et le deuxième volet qui touche 70 pratiquants en quête d’une ceinture fédérale dans la discipline.C’est   le 29 octobre que cette deuxième tranche passera.

Un nombre record participants

S’il y a un aspect dont Me Bamba Cheick Daniel et son comité directeur peuvent être déjà fiers ,c’est bien celui de l’engouement.Contrairement au premier passage de grade tenu à Abidjan en 2014 avec 137 participants ,ce deuxième passage a déjà battu un record.Ce sont en effet , 394 participants dont 324 pour la première catégorie et 70 pour la deuxième catégorie sans oublier les officiels et invités de marque qui arrivent.Une mobilisation rendue possible grâce aux efforts du Grand Maître KIM Young Tae ( CN 9e DAN Kukiwon) qui a permis à plusieurs taekwondo’ins africains d’être à Abidjan  » en réduisant au tiers même le prix de la participation des africains ».Une « aubaine » pour le Sénégal ,le Mali,le Burkina Faso ,le Tchad ,le Togo,le Ghana ,le Bénin,le Cameroun,le Nigeria et les deux Congo de participer à ce passage de grades Kukiwon aux côtés des pays des autres continents.

Des invités de marque 

Un des orfèvres du rayonnement du Taekwondo ivoirien dans le monde grâce à son inconditionnel soutien à Me Bamba Cheick Daniel durant les 12 ans passés à la tête de la FITKD,le Grand Maître KIM Young Tae ( CN 9e DAN Kukiwon) sera présent à Abidjan à partir du 22 octobre avec le contingent coréen fort de 3 membres.Le Grand Maître John Benjamin ( CN 8e DAN) et le Grand Maître Agoudjobi Pierre ( CN 8e DAN) sera également présent à ce rendez-vous qui marque la commémoration des 60 ans de relations diplomatiques entre la Côte d’Ivoire et la Corée lors de cette inauguration du Centre ivoiro-coréen. » Ce sera la fête de la reconnaissance à Me KIM ».Cet « événement d’envergure » auquel participera SEM Alassane OUATTARA sera le dernier grand virage de Me Bamba Cheick Daniel.Et ce virage ,le grand artisan du taekwondo ivoirien devenu  » un label dans le monde  » entend bien le negocier. « Nous avons un label dans l’organisation. Ce sera ma dernière activité en tant que président de la fédération et je souhaiterais partir par la grande porte. J’ai intérêt à bien faire », a-t-il promis .

Ce deuxième passage de grades Kukiwon en terre ivoirienne est placée sous l’autorité du Grand Maître Kraidy Lucien ( CN 7e DAN Kukiwon) et Me Koné Souleymane Roël ( CN 6e DAN Kukiwon).Pour la réussite de cet important rendez-vous Abidjan a été divisée en plusieurs pôles avec des responsables qui assurent les entraînements.L’une des grosses attractions de ce passage de Grades sera la démonstration des coréens qui apportera une « touche particulière »à ce rendez-vous.

 

Lebéni KOFFI

 







Like it? Share with your friends!

0

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *