Taekwondo AG Élective FITKD : Me Koné Souleymane désigné Directeur de campagne du candidat Jean-Marc Yacé


0

Plébiscité le jeudi 05 août dernier avec 32 voix sur 33 votants, Me Jean-Marc Yacé (Ceinture Noire 5e DAN Kukkiwon est le « Cheval gagnant » du comité directeur sortant conduit par Me Bamba Cheick Daniel. Et en prélude à l’assemblée générale élective du 30 octobre prochain à laquelle, le maitre mot reste « la victoire », le candidat du bureau sortant a présenté Me Koné Souleymane Roël, son Directeur de campagne à la presse ce lundi 13 septembre au club municipal des deux plateaux.

Homme rompu aux arcanes du Taekwondo ivoirien, Me Koné Souleymane Roël (Ceinture Noire 6e DAN Kukkiwon) est un homme de devoir dont les qualités ne se comptent plus. Sa désignation par le candidat Me Jean-Marc Yacé ne souffre donc d’aucun conteste dans le milieu. « C’est une personne que j’apprécie énormément, mais qui n’est pas forcément toujours à mes côtés. Je souhaite avec lui et tous les présidents de ligues qui me soutiennent, former un bloc imperméable et irrésistible afin de gagner cette élection mais surtout travailler à l’ascendance du taekwondo ivoirien sur l’échiquier national et international », a indiqué le candidat Jean-Marc Yacé.

Heureux de l’immense honneur qui lui a été fait par le candidat Me Jean-Marc Yacé, le quatrième vice-président de la FITKD, fraîchement intronisé Directeur de campagne n’a pas caché sa joie tout en situant l’intérêt de ce choix. « Je voudrais exprimer ma reconnaissance au candidat Me Jean-Marc Yacé. Je considère ce choix sur ma modeste personne comme un choix pour marquer l’excellence du choix du comité directeur sortant de fédération ivoirienne de taekwondo. Je considère également ce choix comme une opportunité pour mettre en exergue les performances acquises par vous au cours de ces 10 dernières autant sur l’échiquier National qu’international », a souligné Me Koné Souleymane Roël qui a appelé au rassemblement autour du candidat du bureau sortant pour défendre le résultat acquis par Me Bamba Cheick Daniel au cours des 10 dernières années. « Je considère ce choix comme une opportunité de nous rassembler, de faire la fête autour du taekwondo qui a fait ses preuves et qui a besoin d’aller en ascendance sur l’échiquier du sport ivoirien. Je suis à ta disposition, je suis à la disposition de l’ensemble des taekwondo-in. (…) Chacun a le devoir de défendre ce résultat époustouflant qui a été fait durant ces années et d’assurer la continuité de ce résultat », a-t-il poursuivi.

Un appel qui cadre avec la vision du candidat Jean-Marc Yacé. « Nous ne regardons pas le visage. Regardons ce que le candidat et son directeur de campagne peuvent apporter au taekwondo ivoirien parce que sans vous, nous ne sommes rien. Je vous demande, à tout un chacun, de nous apporter tout le support possible que vous avez voulu en me désignant comme votre candidat pour que nous puissions aller à la victoire et révolutionner le taekwondo ivoirien », a-t-il souhaité.

Avec plusieurs breloques dans son escarcelle, Me Koné Souleymane Roël est également un orfèvre du développement du taekwondo en Côte d’Ivoire avec la création d’une kyrielle de clubs et de ligues régionales dont la dernière est celle du Kabadougou. Pour l’ensemble de son ouvrage, Me Koné Souleymane Roël a été décoré Chevallier du Mérite Sportif. Agé aujourd’hui de 70 ans, cet ancien diplômé de l’ex-école nationale supérieure des travaux publics (ENSTP) d’Abidjan est aujourd’hui le Président du conseil régional du Kabadougou. Sous peu, les grandes dates de la marche du candidat Jean-Marc Yacé vers le fauteuil de Président de la FITKD seront communiquées. L’Assemblée générale élective est prévue le 30 octobre prochain.

Lebéni KOFFI







Like it? Share with your friends!

0

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *