George Weah explique les putschs par le tripatouillage constitutionnel